C’est le 4 juin dernier, au Paris Drone Festival sur les Champs-Élysées que j’ai pu découvrir le DJI Spark. J’ai pu avoir un premier aperçu et une démonstration.

C’est donc à l’occasion du Paris Drone Festival, qui se tenait le 4 juin dernier que j’ai pu assister à une démonstration du Spark sur le stand de la marque DJI. Je n’ai malheureusement pas pu le tester en condition réelle mais j’ai quand pu l’avoir en main pour avoir une première impression.

Ceux qui me suivent sur Facebook ont pu voir lors d’un live, la prise en main du Spark par deux collaborateurs de DJI. La démonstration est surprenante car tout se contrôle avec les mains.

IMG_2841 PREMIER APERÇU DU DJI SPARK

En vol, sa stabilité est très bonne, il reste bien en place, et le contrôle avec les mains fonctionne très bien également. J’ai été agréablement surpris. Une fois la démonstration terminée, (je vous invite à la voir sur ma page Facebook) j’ai pu l’avoir en main.

PETIT & INTELLIGENT

C’est un bijou technologique. Son poids ? 300g, et il est plus petit qu’un iPhone 7. Selon DJI, le Spark aurait bien plus de possibilités intelligentes que l’Inspire 2 (pourtant à 7-8000 €). Le Spark renferme une quantité de capteurs ce qui explique toute cette intelligence. Il est ainsi capable d’éviter un obstacle, de reconnaitre les gestes des mains, de prendre une photo, de voler selon le un mode choisi…

IMG_2878 PREMIER APERÇU DU DJI SPARK

La finition parait excellente grâce à un plastique de très bonne qualité résistant à la plupart des chocs. En main, vous avez l’impression d’avoir un jouet. Un jouet à 600 €.

IMG_2868 PREMIER APERÇU DU DJI SPARK

Le Spark s’allume au dos, en appuyant sur le bouton de la batterie. Il démarre grâce à la reconnaissance faciale. Cela dit, je ne sais pas si une autre personne peut le démarrer à votre place.

IMG_2872 PREMIER APERÇU DU DJI SPARK

La batterie intelligente est petite et se clipse très facilement au dos du drone. Autonomie de 15 min.

IMG_2877 PREMIER APERÇU DU DJI SPARK

J’ai aussi pu mettre la main sur la boite de transport, tout de polystyrène dur. J’espère que sur le long terme, la boite ne sera pas altérée par les petits chocs du quotidien. Vous pouvez caser deux batteries supplémentaires, pratique !

IMG_2882 PREMIER APERÇU DU DJI SPARK

Enfin, la caméra est stabilisée sur deux axes, filme en Full HD 1080p en 30 images /s et dotée d’un capteur de 12 mégapixels pour des selfies et photos panoramiques réussies.

IMG_2871 PREMIER APERÇU DU DJI SPARK

Le Spark est destiné au grand public notamment accro aux réseaux sociaux. Grâce à l’application DJI GO, vous pouvez partager en temps réel vos photos et vidéos sur vos réseaux. DJI souhaite vraiment simplifier le pilotage d’un drone. On est loin d’un usage professionnel.

Disponible en cinq couleurs, le Spark est disponible en pré-commande pour une livraison en juillet ! Prix: 599 € pour le modèle simple, et 799 € pour le pack combo avec tous ces accessoires:

2 PREMIER APERÇU DU DJI SPARK

Perso’ je vous conseille de mettre 200 € de plus rien que pour les batteries et la radio commande, car c’est bien plus fun de piloter avec, et surtout pour la portée. Avec une connexion WiFi, le Spark a une portée de 2 km avec la radio-commande et seulement 150m avec un smartphone. Vous serez franchement limité si vous prenez juste le drone.

LA QUESTION DES NO-FLY ZONES

C’est la question très épineuse à laquelle DJI nous confronte, car depuis l’annonce d’une mise à jour interne du drone, le sujet fait polémique auprès des utilisateurs. Pour rappel, DJI avait récemment communiqué sur une mise à jour obligatoire à installer sur les drones de la marque. La mise à jour a pour objectif de vous faire respecter la législation de chaque pays en matière de règles de vol.

Pour faire bref, il est interdit de faire voler votre drone au dessus d’une zone urbaine et proche de lieux sensibles comme un aéroport ou une zone militaire. Ça commence sérieusement à réduire votre plan de vol. c’est ce que l’on appelle les “No-Flight Zone”.

L’autre polémique, c’est que si vous n’installez pas cette mise à jour sur votre drone DJI, les possibilités de ce dernier se retrouve réduit au presque néant. Portée réduite à 30m, altitude limitée à 30m également, et d’autres fonctions désactivées. Bref, votre drone devient presque une brique volante.

IMG_2852 PREMIER APERÇU DU DJI SPARK

Lors de mon passage chez DJI, j’en ai profité pour poser la question de cette mise à jour et des no-fly zones, puisque par défaut la mise à jour sera déjà pré-installée sur le Spark. Puis le fait qu’ils puissent faire leur démonstration du Spark au dessus des Champs-Élysées m’a quand même interrogé. En matière de législation et de software, si aujourd’hui j’avais un Spark entre les mains, la logique ferait qu’il refuserait tout simplement de démarrer sur les Champs. (la mise à jour, blabla…)

Bref, j’ai donc posé ma question à un représentant de DJI, spécialiste de la législation et sa réponse a été claire: “tout d’abord, pour la démonstration, nos drones ont été débloqué”. OK ! Donc il y a bien une sécurité.

Question suivante: “Si demain, je veux faire voler mon Spark en zone urbaine, est-ce qu’il démarrera avec cette mise à jour ?”

Réponse de DJI: “Oui, il démarrera, après qu’un avertissement vous annonçant que vous êtes dans une “No-Fly Zone” soit affiché sur votre smartphone. Si vous acceptez le vol, ce sera de votre responsabilité si vous avez un problème et non la notre. Mais n’oubliez pas que si vous souhaitez voler au dessus d’une no-fly zone, vous devez avoir les autorisations nécessaires, c’est la loi”.

Oui, car avec cette mise à jour, DJI se protège de tout problème que le consommateur peut avoir avec son drone, s’il vole dans une “No-Fly Zone”.  Il en est aussi de votre sécurité et des personnes environnantes. Logique.

Je ne vous cache pas mon scepticisme à cette réponse, j’attends de faire le test moi-même dès que je l’aurai en main, et en avoir définitivement le coeur net !

À QUAND LES PREMIERS TESTS DU SPARK ?

Les premiers tests du Spark seront publiés dans les semaines à venir, puisque le Spark devrait commencer à être expédié dès le 16 Juin prochain. Me concernant, j’ai choisi l’immense plage de Riva-Bella à Ouistreham pour le vol inaugural, histoire de me faire la main. Je saurai à ce moment là, si c’est une no Fly zone. Si c’est le cas, et bien ce sera l’occasion de faire un gouter près de la mer. ✊🏻

IMG_2858 PREMIER APERÇU DU DJI SPARK

À l’occasion, un live sera diffusé sur la page Facebook, vous pourrez ainsi poser vos questions et découvrir le Spark en condition réelle.

J’espère sincèrement qu’il volera, car je reste très réticent sur la question des no-fly zones !

Si vous avez des questions ou des remarques, n’hésitez pas à en faire part dans les commentaires. Comme d’habitude j’y répondrais avec plaisir !

N’hésitez pas non plus à me suivre sur les réseaux !

Merci de m’avoir lu et à très vite !

Facebook-5 PREMIER APERÇU DU DJI SPARK

instagram1 PREMIER APERÇU DU DJI SPARK

twitter1 PREMIER APERÇU DU DJI SPARK

Posté par:Brian

Passionné par les voyages, la photo et les nouvelles technologies, je veux vous montrer qu'il y a autre chose à voir que l'ordinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *